AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Acte II - Centaurea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
• I'm Invité



MessageSujet: Acte II - Centaurea   Mer 16 Nov - 10:34


Le soleil venait de quitter son zénith, l'heure du repas était bientôt terminée. C'était presque la fin d'un voyage inattendu, sur ce bateau de commerce. Centaurea. Une île se situant dans la mer de South Blue. Calypso se demandait déjà comment elle avait pu arriver jusqu'ici à partir de ses propres moyens, mais bon, c'était une réflexion éphémère qui s'effaça dans le néant de son esprit. Pour le moment, il fallait qu'elle remplisse son estomac. D'ailleurs, puisque ce bateau était un navire de commerce, il devait y avoir des denrées périssables à son bord. Sans plus attendre, la première réaction de la pirate fut de se diriger directement dans la cale, pour chercher les caisses qui contenaient la nourriture. Une recherche minutieusement menée, détail par détail - autant dire qu'elle y est allée bourrin en défonçant le couvercle de chaque caisse - pour finalement trouver l'objet de son désir. Du pain, du poisson, des barils de bière, des légumes, de quoi faire un bon bouillon. Puisque ils n'étaient plus très loin des côtes, Calypso ne mangea que du pain, avant de mettre le reste dans un sac, puis dans son lugubre cercueil. Une fois de retour sur le pont, un bout de pain à la bouche, elle chercha du regard la seule autre personne présente sur l'embarcation. Ce jeune garçon, il s'appelait Jyuubei. Il voulait devenir Pirate et cela ne semblait pas être une décision prise à la légère. Bah, pourquoi pas. Après tout, pour former un équipage, il faut des membres, c'est logique.

Le port. Leur destination n'était plus qu'à quelques centaines de mètres. Mais il y avait un détail que la future capitaine avait oublié. Comment allaient-ils expliquer le trou qu'il y avait sur le pont ? De plus, il s'agissait d'un bateau de commerce, donc il fallait se présenter dès l'accostage auprès des autorités concernées. Comment allaient-ils expliquer qu'ils ne restaient qu'eux deux sur ce bateau ? Trop de questions se bousculèrent dans la tête de Calypso, mais il fallut juste une seconde pour que tout devienne clair dans son esprit. Sans perdre une seule seconde, elle grimpa sur le pont et commença à crier.



-"Oiiiii ! Gaki-san* !! J'ai trouvé une idée pour passer inaperçus en arrivant au port !!!"


Alors qu'elle n'avait pas terminé sa phrase, elle alla à la rencontre de son nouveau moussaillon, pour éviter de s'irriter la gorge en criant. Il se trouvait dans la cabine du Capitaine pour une raison que lui seul pouvait connaître, mais cela lui importait guère.


-"Et si on racontait qu'on s'était fait attaqués par des Pirates en cours de chemin ? J'ai pris toute la nourriture qu'il y avait sur ce rafiot ! Il faut qu'on est l'air dépouillé, donc si tu as quelque chose comme un sac ou autre à emporter, mais tout dans ce bon vieux cercueil. Je leur dirai que c'est mon père qui se trouve dedans, ils feront pas les malins quand ils verront une "lady" pleurer pour qu'on ne l'ouvre pas. T'es partant ?!"


Dans un geste uniforme, elle rangea son chapeau et ses armes dans le cercueil, en le laissant ouvert près de Jyuubei. Il était incroyablement large, suffisamment de toute manière pour pouvoir tirer un petit boulet de canon. Avec une certaine hâte, Calypso recouvrit ses vêtements d'un drap, ne voulant que les yeux masculins de son interlocuteur ne tombent sur ses sous-vêtements assez extravagants. Elle se releva dignement et fixa le jeune homme, les mains sur les hanches, la jambe légèrement fléchie, tout en attendant une réponse. Pour une fois qu'elle ne voulait pas attirer l'attention en arrivant quelque part, il fallait que son histoire tienne la route, et pour cela, il fallait que tout le monde joue le jeu à fond ! Aussi simple d'esprit qu'elle puisse être, elle se retourna et commença à sortir de la cabine.


-"Je savais que je pouvais compter sur toi ! Tu comprends vite, c'est une très bonne chose ! Allez, dépêche-toi de tout ranger, on y est presque !"


Elle s'arrêta de marcher, puis fit marche arrière. Il y avait de vieux vêtements dans le placard de la cabine, ça pouvait être parfait pour jouer le rôle de la femme victime d'un pillage. Elle empoigna les guêtres entreposées là, puis fila dans la cale pour aller se changer. On sentait que l'excitation lui montait à la tête, qu'elle ne pouvait plus se retenir. Ce qui allait suivre risquait d'être très intéressant.

[*Gaki = Gamin]


Dernière édition par Alwyn S. Calypso le Mar 22 Nov - 7:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
• I'm Invité



MessageSujet: Re: Acte II - Centaurea   Lun 21 Nov - 14:54

Le port se rapprochait de plus en plus du bateau et on l’on pourrait presque imaginer qu’il nous accueillait à bras ouverts comme aurait pu faire une mère à son enfant qui revenait d’un long voyage passé loin d’elle. La foule devenait de plus en plus visible et on pouvait y voir que chacun vaquait à ses occupations quotidiennes sans vraiment prêter attention à ce qu’il se passait autour. Sauf que certains, animés par une certaine curiosité, se mirent à regarder en direction du bateau afin, certainement, de savoir qu’est ce qui l’amenait sur ce port. Ce fut alors le déclic pour Jyuubei qui avait cessé de bouger depuis plusieurs minutes, comme abasourdi par la succession d’évènements qui venait de se dérouler devant lui.

Il se remit en mémoire le moment où il avait dû échapper à la marine et quand il monta sur le bateau de livraison sur lequel il se trouvait. Comment fut ses journées à bord de ce dernier et les envies de meurtres qu’il avait pu avoir à l’égard du capitaine et bien sûr de l’entrée très remarquée de cette femme qui avait l’air de dériver sur les flots. Il se rappela la surprise qu’il eut en se rendant compte que cette femme n’était autre qu’une pirate en quête d’aventure et à qui il manquait une case selon ses souvenirs. Car, en effet, il se souvint qu’avant d’entrevoir le port, cette femme se mit en rogne pour des paroles qu’elle aurait cru entendre et sortit du cercueil qu’elle transportait, une arme impressionnante qu’elle utilisa pour détruire une partie du pont. Le visage de Jyuubei afficha à ce moment-là une expression qu’on pourrait presque qualifier de caricature. La bouche grande ouverte, les yeux sortants de leurs orbites, les lunettes tombant sur son nez et ce dernier lâchant un peu de morve : il était sur le cul. Jamais il n’avait eu affaire à un changement de programme aussi brutal. Tout le plan qu’il avait élaboré pour sortir du bateau en laissant sa marque n’était plus du tout d’actualité. Les marins étant à bord se jetèrent à l’eau pour ne pas prendre de plein fouet l’attaque de la femme pirate, ce qui leur laissait à Jyuubei et elle le bateau entier.

Lorsqu’il commença à remettre ses idées en place, il fut interpellé par la jeune femme qui s’adressait à lui pour lui exposer son plan pour ne pas alerter les autorités. Elle voulait qu’ils se fassent passer pour des victimes d’une attaque de pirates et donc pouvoir partir tranquillement et donc elle prit de vieux vêtements qu’elle trouva sur le bateau et sur son visage, on pouvait y voir qu’elle comptait les enfiler.


*E-Elle est vraiment sérieuse là ? Une femme habillée dans des haillons qui se trouvait sur un bateau de marchandise en direction d’une ville et transportant le cercueil de son père avec elle… Ça ne va pas le faire… Et puis je ne veux pas dire mais… Je suis en effet victime de l’attaque d’un pirate… Qui plus est… Cinglée !*


Il remit ses lunettes sur son visage et se rapprocha de la femme pour l’empêcher d’aller se changer dans la cale. Et pendant qu’il marchait, il sortit ses couteaux qu’il avait volés dans la cuisine et commença à se taillader à quelques endroits du bras et sur la joue. Lorsqu’il se présenta devant la femme, il semblait s’être battu inéquitablement contre des personnes armés d’objets tranchants. Il s’adressa alors à elle tout en retirant ses lunettes pour les essuyer.

" Alors très bien, voilà ce qu’on va faire. Tout d’abord je vais passer sur le fait que vous êtes complètement cinglée et que vous avez fait foirer tout mon plan pour sortir de ce bateau en dégommant ce qu’il y avait sur le bateau, et je vais vous soumettre une autre version de votre plan qui, à mon étonnement, est plutôt viable. Bien ! Plutôt que d’enfiler les vêtements que vous avez dans les mains, nous allons vous faire passer pour une femme influente là d’où vous venez pour expliquer vos vêtements et que vous avez réussi à intégrer le navire afin de surveiller personnellement que le cercueil de votre père arrive en bon état à destination. Je me ferais passer pour votre docteur personnel qui vous accompagnait sur ce navire et en essayant de vous protéger, je me suis fait attaquer et mis à mal. Et ne vous inquiétez pas pour ces entailles, aucune de mes veines a été touché donc je ne perdrais pas beaucoup de sang. Ça ne mettra pas beaucoup de temps à cicatriser aussi. Je me chargerais de porter le cercueil de cette manière pour vous éviter de faire d’autres bêtises, vous le reprendrez quand nous serons à l’écart. Alors ? Que pensez-vous de mon plan ? "


Jyuubei remit alors ses lunettes à la fin de sa conclusion et celles-ci laissaient paraître le reflet du soleil et qui pouvait aveugler si on regardait d’un certain angle. Il se mit alors à sourire et ajouta :

" Au fait, moi c’est Hakka D. Jyuubei, ravi de vous rencontrer ! "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Meneur | Semeur de Troubles
• I'm Prout

Messages : 255
Date d'inscription : 28/11/2011
Age : 28

Fiche d'aptitude
Niveau:
6/20  (6/20)
Expérience:
25/70  (25/70)
Points Wanted | Points Héroïsme: 0


MessageSujet: Re: Acte II - Centaurea   Ven 30 Déc - 21:46

    Alwyn S. Calypso
    Qualité : 3/5
    Langue : 3/4
    Quantité : 2/3
    Originalité : 1/2
    Mise en page : 1/1
    TOTAL : 10 XP + 1 point bonus
    => + 11 XP
    Remarques : Une belle personnalité qu'on a là! Un texte clair et précis, quelques petites fautes qui prennent l'oeil à l'occasion, mais rien d'alarmant. Dommage que ce soit pas plus long, je sens que j'aurais aimé la suite. Bon travail! ♫

    Hakka D. Jyuubei
    Qualité : 3/5
    Langue : 2/4
    Quantité : 2/3
    Originalité : 1/2
    Mise en page : 1/1
    TOTAL : 9 + 1 point bonus
    => + 10 XP
    Remarques : Texte qui a son intérêt et sa qualité, cependant je doit dire que la police m'a donné du fil à retordre. Le choix reste tien, mais je songerais peut-être à une autre police, ça faciliterait la lecture. En dehors de ça, la ponctuation me manque sur quelques points, et quelques fautes d'inattention à quelques endroits. Mais de façon globale, le texte en lui-même n'en reste pas moins bien intéressant, on sent l'effort mis dedans. Good job! ♫

_________________

[Cliquez sur cette signature et un chiot innocent sera tué.]