AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un duo bien assez spécial [PV Jack Widow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
• I'm Invité



MessageSujet: Un duo bien assez spécial [PV Jack Widow]   Jeu 17 Nov - 12:54

    Tout d'abord il nous faut nous situer dans le temps, l'action décrite ci-dessous tombe juste après les evenements de la ville de Shell Town, un equipage s'était formé, et avait réussit à fuir les Marines avec lesquels ils avaient déjà réussit à s'attirer des ennuis... C'est equipage, il était composé de trois hommes que tout opposait, Jack Widow, un homme de poisson ambitieux qui aurait avalé un fruit du démon et donc condamné ses capacités à se mouvoir si bien sous l'eau si ce n'est mieux que sur la terre ferme. Omega Lyzard, un manieur de sabre, et pas le seul de l'équipage, il est blond et est du genre à savoir se tenir quand il se doit de le faire, contrairement à Kizaru Mugen, ce bretteur brun de même corpulence, intenable, sans gène, se cachant derrière une carapace de gentleman et de charmant courreur... Pour l'instant aucun membre n'avait été jugé plus ou moins dangereux que les autres, ils pouvaient tous se considérer égaux, jusqu'a l'arrivée des premières primes qui jugerait de ce que pense le gouvernement de cette brochettes de mauvaises herbes. Mais que s'était-il passé à Shell Town pour que ces trois zigotos se retrouvent réunis ?

    Tout simplement, suite à l'attaque de la Marine, "Tenshi" qu'elle s'appellait, une fumée vint encombrer la vue des jeunes brigants, puis en fuyant laisser l'un d'entre eux glisser pour aller frapper violement le sol d'un vigoureux coup de crane. Cet homme qui avait eu droit à un sympatique traumatisme cranien sur son point de départ, n'était autre qu'Omega Lyzard, à la demande de Mugen, il fut transporté par Jack se servant de sa force physiquement naturellement impressionante, jusqu'au port de l'ile. Enfin arrivée à quai, Jack se chargea de trouver un bateau assez robuste et spacieux pour voguer sous les directives d'un tel equipage; ces maigres mais bien suffisantes connaissances dans le domaine de la construction navale lui furent très utile pour selectionner LE bateau idéal. Plus maintenant qu'à le dérober afin de se faire la belle, justement, Mugen arrivait, il était... sobre ! Et avait réussit à semer les deux femmes, après les avoir faite courrir dans tous les sens, entrer dans chaque recoins de la ville, chaque ruelle, sa route vers les quais n'avait finalement ni queue ni tête mais il y parvint quand même, se reperant à l'aide d'un grand mat qui s'y tenait justement, et que l'on appercevait depuis les rues.

    Quand il arriva tel une balle de fusil à l'endroit ou venait s'ammarer des dizaines de Navires différents, Jack lui fit signe de loin, il avait embarqué sur l'un d'eux et était déjà en train de lever l'ancre comme pour lui signaler d'accèlerer le mouvement. L'alcoolique épuisé ne se fit pas prier en bondissant sur l'échelle qui pendait, fuyant l'eau de mer en y grimpant tel un félin terrorisé, le bateau quitta la berge, et s'en alla à l'aveuglette vers... quelques pars x). Omega était toujours inconscient, couché là sur le pont, bien sur il respirait mais semblait fatigué, c'est à ce moment que Mugen comprit une chose, ce monde était dangereux, et plus encore pour un Pirate, qui aurait à faire à des soldats tous plus sans pitié que les autres. Eux n'étaient que de jeunes lascars débutants dans le milieu, pour ces hommes il valait mieux pour l'instant ne pas trop se ménager, l'innéxperience pouvait vite devenir dangereuse, et les affaiblir face à l'ennemi. Il se jura de ne faire que profiter de cette liberté, avant de tenter quoi que ce soit, puis il s'entrainerait pour prendre de l'ampleur, retournerait même voir son vieux maitre si il le fallait, pour pouvoir enfin changer la face de ce monde corrompu par un gouvernement sale et sans pitié.

    Qu'est ce qu'un Pirate après tout ? A la base ce n'est qu'un homme ambitieux, visant à toucher la liberté en plein coeur, voguant donc cet unique but, découvrant les trésors du monde, ou bien en apprendre sur les evenements tombé aux oubliettes par le passé. Ce n'est qu'ensuite qu'ils apprirent à se battre, se défendre face à ces sauvages qui peuplait les différentes iles tel que celles de Grand Line, ensuite le gouvernement a déraillé, sous l'inquietude de voir naitre un renforcement collossalle des puissances civils et de ne plus servir, car les gens se débrouilleraient. Pour éviter tout débordement, il qualifièrent l'exploration et la fouille de "piraterie", crime passible de prison, puis même de mort, assez pour enerver encore un peu plus ce monde de brutes intérieur au caractère enfouit si loin. La Marine ne tarda pas à ouvrir le feu pour un oui ou pour un non, sur ces hommes qu'elle nommait "Les Pirates" comme si ils étaient tous des monstres marins sanguinaires dévorant les femmes et les enfants. Cette reputation qui leurs fut preté, ils la prirent au sérieux eux, les voyageurs des flots frustrés par cette camisolle invisible qui les retenaient, pour les empècher d'en savoir plus sur ce monde remplit de bizarreries. Enfin ils voulurent se défendre, quoi de mieux pour contrer une lame ? Qu'une autre lame ? Quoi de mieux pour contrer un ellement de la nature ? Qu'un autre encore ?

    Ces questions il se les posèrent tous, inconsciement pour la plupart, pensant surtout à devenir plus fort, plus forts pour survivre, plus fort pour resister à ce qui était désormais leurs ennemis, la guerre que se livrent tout Pirates devant tout Marine aujourd'hui, avait été lancé. En ce jour à cause de cette guerre, un homme était blessé, légèrement, mais la n'était pas la question, c'était encore là un fait innadmissible, dont personne ne parlerait, ni dans les journaux, ni ailleurs, et si cela avait été plus grave ? Eh bien ils s'en seraient réjouit, tous auraient sourit, soulagé de connaitre un Pirate de moins sur les eaux, voila l'effet qu'avait eu tout cela, tout cela à cause de la bétise humaine, la futilité, plus particulièrement celle de l'Etat. Heureusement pour Omega, son nouveau compagon, Mugen, s'était entrainé à devenir un bon medecin, d'abord il avait apprit à se soigner personnellement, pour pouvoir reprendre ces entrainements rapidement, car le temps était important pour lui à l'époque tandis que désormais, il s'en contre-fiche. Par la suite il s'était interessé à la médecine pure, celle qui sauve des vies, il n'en savait pas grand chose, et n'avait emporté aucun livre avec lui sur les océans qu'il avait dans l'idée de parcourir dans leurs intégralitée, pour le moment il était en mesure de s'occuper de son nouveau camarade, mais bientôt il devrait se remettre à étudier, d'ici là Jack leurs aura fabriqué un bateau déscent, et Omega sera rétablit... Esperons-le.

    Trois jours plus tard, alors qu'il approchaient ensemble d'une ile dont ils n'avaient aucune idée du nom, Mugen repera une bouteille qui flottait dans l'eau, étant le seul homme en mesure de nager sur ce batiment de transport, il enleva sa chemise, dévoilant son corps svelte, ces abdos et pectoraux de compétition pour se jeter à la flotte. Il récupera la bouteille et y repera un mot, ou plutot un bout de papier, ce n'est qu'en le sortant de sa bouteille de verre qu'il put lire le message qui avait été inscrit dessus. C'était un plan d'attaque des Revolutionaires sur la Marine, il se rappella alors d'une chose, Centauréa était l'endroit le plus proche ou pouvait s'entreposer la Revolution, puisqu'un QG y été battis, il été écrit sur le mot que la Marine allait arriver pour les arrêter, ou plus, ainsi que la façon de riposter qu'ils emploieraient. Ce message avait du être perdu par un débutant de cette faction, le jeune bretteur remonta à bord du navire et tenu Jack au courant, il allaient accoster, Omega continuerait de dormir à bord, et si il se mettait à pleuvoir des colonel et autres hommes puissants, ils décamperaient en vitesse. Une fois à l'entrée du village, ils entendèrent tout deux du bruit dans une taverne, le village des contre-bandiers était d'habitude plus calme, surement des Pirates, une nouvelle vague arrivant, Mugen se tourna alors vers Jack.

    - Va faloir qu'on bousille quoi pour se faire remarquer ici ??

Revenir en haut Aller en bas
 

Un duo bien assez spécial [PV Jack Widow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OnePiece Yozoru Kairo :: Chapitre I :: Other - Situations Externes-
Sauter vers: